Mon chien saigne


CONDUITE A TENIR EN URGENCE

Commencez par localiser d’où votre chien saigne : plaie ou orifice naturel (gueule, narines, anus, voies urinaires ou génitales).

Si le saignement provient d’un orifice naturel, amenez immédiatement le chien au service d’urgence vétérinaire. En cas de plaie, un écoulement de sang rouge vif et pulsé traduit une lésion artérielle, du sang rouge foncé en nappe une lésion veineuse.

En cas de saignement artériel, faire une compression au-dessus de la plaie (racine du membre par exemple) pour ralentir le saignement et amener d’urgence le chien en consultation.

Pour les saignements veineux, la compression se fait au niveau de la plaie, avec une compresse ou linge propre et si besoin un pansement compressif. Mais attention à ne pas faire un garrot trop serré et pendant trop longtemps. Les conséquences pourraient être très graves.

 

GRAVITÉ

Urgence vétérinaire vraie ou relative selon l’importance, la localisation et la nature

 

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES

Traumatismes, intoxications (en particulier par les raticides qui contiennent souvent des anticoagulants), maladies diverses (hémophilie et maladies de la coagulation, certains cancers, …)

 

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.

En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation dans un service d’urgence est l’option la plus sûre. C’est particulièrement vrai si le chien est très jeune, âgé, malade, sous anticoagulant ou sous aspirine mais également si l’on craint un saignement artériel ou si la perte de sang est abondante. Une surveillance, des analyses, voire une transfusion sanguine peuvent être nécessaires.

 

 HOSPITALISATION

Nécessaire dans les cas graves

 

Mon chien saigne
Saignement du nez chez un chien (ou epistaxis). Les causes possibles sont nombreuses (tumeur, mycose, parasite, traumatisme, intoxication, …). Des analyses, radiographies, fibroscopie, IRM, …) sont souvent nécessaires pour déterminer l’origine de cette urgence vétérinaire.

A VOIR AUSSI


  • • Mon chien a l’œil fermé

    Si votre chien a un œil fermé, essayez de déterminer à quel moment c’est apparu : brutalement après une promenade, un jeu, un traumatisme, une projection de liquide, … ou au contraire sans aucune raison évidente. Les circonstances d’apparition seront très importantes à communiquer au vétérinaire.

  • • Intoxication par l’if chez le chien (Taxus baccata)

    L’if (Taxus baccata) est un conifère très présent dans les parcs et jardins, souvent sous forme de haies.

    Toutes les parties de cette plante sont toxiques, sauf la pulpe rouge du fruit. Leur goût doux est apprécié par les chiens mais s’ils ne mastiquent pas les graines (partie la plus toxique) qu’il contient, le produit toxique n’est pas libéré. C’est ce qui explique que, contrairement à d’autres espèces, les accidents mortels sont rares chez le chien.

  • • Mon chien a une fracture ouverte

    On parle de fracture ouverte dès qu’il existe, en plus de la fracture, une plaie de la peau proche de la lésion.

    Si votre chien est victime d’un accident, qu’il a une boiterie importante associée à une plaie, il peut y avoir fracture ouverte.

    Les fractures ouvertes sont souvent douloureuses, alors, faites attention de ne pas vous faire mordre en manipulant le chien, même s’il est très gentil.

  • • Mon chien s’est fait accidenter

    Votre chien vient d’avoir un accident de la voie publique. Il faut commencer par prendre des mesures de sécurité pour éviter qu’il n’y ait d’autres blessés : ne pas stationner sur la voie publique, écarter les badauds, se signaler s’il fait nuit, …

    A cause de la douleur, faites attention de ne pas vous faire mordre en manipulant le chien, même s’il est très gentil. Il ne faut pas hésiter à lui mettre une muselière ou un lien sur la gueule.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00