Mon chat a une plaie


CONDUITE A TENIR EN URGENCE :

Si le chat a une plaie qui est superficielle, coupez les poils tout autour avec des ciseaux (à bouts ronds), désinfectez avec un antiseptique et recouvrir d’un pansement propre, sans trop le serrer. Si une rougeur, une douleur, … anormales sont présentes (ou apparaissent) montrez votre chat au service d’urgence vétérinaire.

En cas de plaie importante, très souillée, profonde, … ou de morsure, il y a un risque important d’infection. Le chat doit alors être examiné par un vétérinaire dans les meilleurs délais. Plus il y a de temps entre la blessure et la mise en place de soins appropriés, plus le risque d’infection augmente.

Il est généralement admis que la prise en charge doit se faire dans les 6 heures pour limiter la gravité des infections secondaires.

 

GRAVITÉ :

Une plaie est une urgence vétérinaire vraie ou relative selon l’importance, la localisation et la nature. L’origine de la plaie est importante à prendre en compte. En effet, si elle est consécutive à un traumatisme grave (défenestration notamment), d’autres lésions (fracture, atteinte d’organes thoraciques ou abdominaux), un état de choc, … sont possibles et une consultation vétérinaire d’urgence est alors essentielle.

Si la plaie dépasse 1 cm de long, il peut être nécessaire de mettre des points de suture. Pour une bonne cicatrisation, il est souhaitable de recoudre rapidement.

Toute plaie pénétrante (couteau, arme à feu, …) doit faire craindre des lésions sous-jacentes, parfois très graves.

Mon chat a une plaie
Importante plaie de l’oreille chez un chat mordu par un congénère. Le risque d’infection et l’importance des lésions nécessite une consultation d’urgence chez le vétérinaire.
Mon chat a une plaie
Urgence vétérinaire chez un chat. La plaie à la patte est souillée et importante. L’hospitalisation pour nettoyage, exploration de la plaie et chirurgie est indispensable.

PRINCIPALES CAUSES POSSIBLES :

Traumatismes, bagarres (risque important d’infection), accidents de la voie publique, fugue.

 

QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.

En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est la solution la plus conseillée. Elle est indispensable en cas de plaie étendue, profonde ou très souillée, mais également si la plaie est consécutive à un grave traumatisme, si elle est associée à une fracture, à une défenestration, …

Une visite vétérinaire à domicile n’est raisonnablement envisageable que pour les petites plaies ne nécessitant pas de suture sous anesthésie, de radiographie, …

 

HOSPITALISATION :

Nécessaire pour les cas graves, les plaies pénétrantes, les plaies associées à une fracture, à une défenestration, … (une anesthésie est généralement nécessaire)

A VOIR AUSSI


  • • Mon chat n’arrive plus à uriner

    Il n’est pas rare qu’un chat mâle (castré ou non) se mette en position pour uriner sans y parvenir, en se plaignant, en tournant en rond, en émettant parfois quelques gouttes d’urine teintées de sang ou non. Il est probablement victime d’un « Syndrome Urologique Félin » ou SUF.

  • • Mon chat a une peau sur l’œil

    Ce que l’on appelle familièrement « peau sur l’œil » est en fait une procidence de la 3° paupière ou membrane nictitante. Selon les éventuelles modifications associées de l’état général : troubles digestifs, troubles neurologiques, douleur (en particulier douleur oculaire), fièvre, … la procidence de la membrane nictitante peut être un signe clinique en rapport avec une situation urgente, voire très urgente en cas de lésion oculaire.

  • • Mon chat urine du sang

    La coloration rouge des urines n’est jamais normale et peut avoir de nombreuses origines.

    Cette coloration peut traduire la présence dans les urines de sang en nature, d’hémoglobine ou de myoglobine. Seules des analyses microscopiques sanguines et urinaires permettent de faire la différence (les bandelettes urinaires ne sont pas adaptées).

  • • Mon chat s’est coupé le coussinet

    Les plaies des coussinets sont souvent douloureuses, alors, faites attention de ne pas vous faire mordre ou griffer en voulant les examiner, même avec un chat très gentil.

    Commencez par rincer la plaie avec de l’eau douce et propre. S’il y a un objet coincé (morceau de verre, de métal, …) ou si la coupure est large, profonde ou saigne beaucoup, il faut faire un pansement légèrement compressif de l’extrémité de la patte avec un linge propre et montrer le chat au vétérinaire sans tarder.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00