Intoxication du chien par les plantes : l’Hortensia


CONDUITE À TENIR EN URGENCE :

Les hortensias (Hydrangea spp) sont des plantes très fréquemment utilisées dans les parcs et jardins mais aussi en décoration sous forme de plantes en pots.

Les hortensias sont responsables d’intoxications chez le chien.

Si toutes les parties de la plante sont toxiques, les feuilles et surtout les bourgeons floraux sont dangereux.

La dose toxique est actuellement inconnue chez le chien.

Retirer les plantes ou les baies de la gueule du chien en veillant à ne pas vous faire mordre.

Faire vomir le chien en prenant toutes les précautions de rigueur et au maximum dans l’heure qui suit l’ingestion. Ne pas faire vomir un chien qui présente déjà des vomissements ou des signes nerveux.

Prendre un échantillon des plantes (feuilles, fleurs ou baies), une photo ou l’étiquette s’il y en a une. Ces éléments seront précieux pour le vétérinaire.


GRAVITE :

Urgence vétérinaire relative ou vraie. Elle dépend de la dose ingérée, de la taille du chien, de son âge, de son état général et de l’apparition ou non de signes nerveux. Le pronostic peut être de réservé à sombre.

L’intoxication du chien par les hortensias est rarement mortelle.


PRINCIPAUX SYMPTOMES ET MECANISMES D’ACTION :

Les signes cliniques sont dominés par des troubles digestifs tels qu’une hypersalivation, des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales.

Dans les formes les plus graves, des troubles cardiaques et des troubles nerveux sont possibles.


QUEL VÉTÉRINAIRE CONTACTER ?

  • Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié.
  • En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation dans un service d’urgence est souhaitable, voire indispensable si l’ingestion est importante ou si des troubles cardiaques ou nerveux sont présents.

HOSPITALISATION :

Elle est nécessaire pour les formes les plus graves ou survenant sur des chiots, des chiens âgés ou fragiles.

A VOIR AUSSI


  • • Intoxication chien : avocat et avocatier

    L’intoxication par l’avocat touche plutôt le chien. Elle généralement consécutive à l’ingestion par le chien de la chair du fruit mais fait aussi suite au mâchonnement du noyau ou à l’ingestion des feuilles (plantes en pot).

  • • Intoxication par le sel (chlorure de sodium) chez le chien

    L’intoxication par le sel (chlorure de sodium) chez le chien peut être due à une ingestion de sel de cuisine, de sel régénérant pour lave-vaisselle, de sel utilisé pour traiter le verglas, par l’ingestion d’objets en pâte à sel, de biscuits apéritifs ou d’autres aliments très salés et enfin par ingestion d’eau de mer.

    En général, l’intoxication se produit en cas d’ingestion excessive.

  • • Intoxication du chien par les plantes : le Ficus
  • • Intoxication à l’alphachloralose ou chloralose (raticide, souricide, taupicide, corvicide) chez le chien

    L’alphachloralose, également appelée chloralose ou gluco-chloral, est un produit toxique utilisé pour lutter contre de nombreux nuisibles : rats, souris, taupes, corbeaux,… Il se présente généralement sous forme d’appâts prêts à l’emploi ou de poudre concentrée à mélanger avec du blé.

URGENCES 24h/24 - 7j/7

01 49 85 83 00