Syndrome de laxité du carpe du chien



Qu’est-ce que le syndrome de laxité du carpe du chien?

Le carpe (ou poignet) est constitué de 7 os chez le chien.

Le carpe représente le poignet du chien

Les os du carpe sont positionnés en 2 rangées avec dans la première rangée l’os radial, l’os ulnaire et l’os accessoire du carpe et dans la deuxième rangée l’os carpal I,II, III et IV.

Anatomie du carpe chez le chien

Le syndrome de laxité du carpe est un terme général utilisé pour désigner une déformation en hyperextension et en hyperflexion du carpe chez les jeunes chiots.

Déformation du carpe en flexion secondaire à un syndrome de laxité du carpe chez un chien

Cette affection est plus fréquente chez les chiens des grandes races à croissance rapide à cause d’une faiblesse ligamentaire secondaire à l’excès de poids avant un développement osseux adéquat.

Une alimentation déséquilibrée (trop riche ou carencée en protéines, vitamines et minéraux) est également rapportée comme facteur de risque ainsi qu’un espace de vie restreint sur un sol dur (béton par exemple).

Les chiens sont généralement âgés de 5 à 27 semaines. Les mâles sont plus fréquemment touchés que les femelles. L’apparition de cette déformation est généralement soudaine.


Prédispositions raciales au syndrome de laxité du carpe du chien

Certaines races de chiens sont prédisposées comme le Doberman, le Shar-peï.

Cette affection est plus fréquente chez les grandes races à croissance rapide.


Signes cliniques du syndrome de laxité du carpe du chien

Le principal signe clinique mis en évidence lors du syndrome de laxité du carpe est une déformation de celui-ci : hyperextension ou hyperflexion du carpe.

Les signes cliniques peuvent être unilatéraux ou bilatéraux.

Dans de très rares cas, une contracture des tendons fléchisseurs peut être mise en évidence, engendrant une douleur à la manipulation. Le plus souvent, il n’y a ni gonflement, ni douleur à la palpation ou à la manipulation de l’articulation.

Chiot atteint d’un syndrome de laxité du carpe
Le même chien 1 an plus tard. Aucune anomalie n’est observée

Comment confirmer le diagnostic de syndrome de laxité du carpe du chien

Le diagnostic se fait à l’occasion d’une consultation d’orthopédie.

Il repose sur les signes cliniques.

Aucune anomalie n’est généralement mise en évidence sur les radiographies.


Traitement et pronostic du syndrome de laxité du carpe du chien

Le traitement du syndrome de laxité du carpe chez les chiots est basé sur l’âge, le degré de laxité et la présence ou non d’une contracture ou une maladie concomitante.

Plusieurs recommandations ont été suggérées.

La mise en place d’une alimentation adaptée équilibrée est importante ainsi que une rééducation avec la réalisation d’exercice sur une surface permettant une bonne traction musculaire. Certains recommandent la mise en place d’un pansement, mais elle ne semble utile que pour des cas particuliers.

Cette affection est généralement bien gérer à l’aide d’un traitement conservateur (sans intervention chirurgicale) avec un pronostic favorable.

La plupart des études recommandent une reprise lente de l’exercice sur 3 semaines et sur une surface meuble apportant une bonne traction musculaire (moquette, herbe, …)

Généralement, un rétablissement est observé en 1 à 4 semaines quel que soit le type de déformation. 65% des chiens ont récupéré dans les 2 semaines lorsqu’ils ont un régime alimentaire approprié et un programme d’exercice contrôlé.

Comme les déformations résiduelles et les problèmes cliniques se produisent rarement, le traitement conservateur est privilégié.

Plus d'infos

Pour toutes informations supplémentaires ou pour contacter un vétérinaire spécialiste

Nous contacter

Glossaire