Trouble du comportement du chien : le syndrome confusionnel



Qu’est-ce que le Syndrome confusionnel du chien ?

Le syndrome confusionnel est une affection du chien âgé qui va présenter des troubles cognitifs (perte des apprentissages, confusion, désorientation temporelle et spatiale, perte des apprentissages) qui peut secondairement se compliquer d’une dépression chronique.


Signes cliniques et manifestations comportementales du Syndrome confusionnel chez le chien :

Le point de départ du syndrome confusionnel est le trouble cognitif : le chien semble retourner en enfance et oublier ce qu’il a appris. Il peut ainsi être malpropre soudainement, confondre le jour et la nuit, recommencer à prendre en gueule des objets non alimentaires (parfois les ingérer), lécher ou sucer les membres de la famille, déambuler sans but, parfois avec des mouvements stéréotypés.

Secondairement, ces manifestations peuvent se compliquer d’une dépression.

Le tableau clinique sera alors difficile à différentier de celui de la dépression d’involution.


Motifs de consultation lors de Syndrome confusionnel chez le chien :

Les motifs de consultation du syndrome confusionnel sont les mêmes que ceux de la dépression d’involution : malpropreté, perte des apprentissages, réveils nocturnes, désorientation, confusion…


Comment explique-t-on le développement d’un Syndrome confusionnel chez le chien ?

Le syndrome confusionnel est d’abord cognitif avec des pertes d’apprentissage. Ainsi la différence n’est pas toujours évidente à faire avec la dépression d’involution, surtout en début d’évolution, quand les troubles de l’humeur propres à la dépression d’involution ne sont pas encore apparus.


Traitement du Syndrome confusionnel du chien :

Le traitement du Syndrome confusionnel du chien repose sur :

• Un traitement médical

Il existe des médicaments psychotropes qui permettent d’améliorer les symptômes du syndrome confusionnel et de ralentir l’évolution de la maladie tout en étant dépourvus d’effets secondaires et en prenant en compte le patient âgé, souvent atteint d’autres affections.

• Un traitement comportemental

Le traitement comportemental du syndrome confusionnel visera à recréer du lien entre les maîtres et ces chiens souvent désorientés en adaptant les exercices à leurs capacités physiques et mentales et en leur permettant de « réussir » pour pouvoir les récompenser.

La recherche de complicité et de plaisir sera au centre de la thérapie, pour ces animaux dont les contacts sociaux sont souvent diminués du fait de la diminution des organes sensoriels associée au vieillissement (surdité, cataracte, …)


Pronostic du syndrome confusionnel du chien :

Le pronostic du syndrome confusionnel du chien sera bon pour améliorer sa qualité de vie.

Une bonne prise en charge de ce syndrome est souvent associée à une hausse importante de la qualité de vie de ces chiens « seniors ».

Plus d'infos

Pour toutes informations supplémentaires ou pour contacter un vétérinaire spécialiste

Nous contacter

Glossaire