Instrumentalisation chez le chien


L’instrumentalisation chez le chien concerne le processus par lequel une séquence comportementale est dépouillée de ses phases appétitives puis d’arrêt, pour ne laisser place qu’à la phase consommatoire.

C’est une rigidification des comportements.

Pour le comportement d’agression par exemple, la phase appétitive est constituée du grognement, la phase consommatoire est constituée de la morsure et la phase d’apaisement est constituée de léchage du congénère.

Lors d’instrumentalisation seule la morsure est présente, sans signal permettant son anticipation. C’est en quelque sorte un passage à un comportement réflexe, qui permet à l’animal de ne conserver que la partie efficace de la séquence.

Termes associés :

Instrumentalisation -